Combien coûte un courtier ?

Toute bonne relation commerciale est claire dès le départ. Comment s’y prendre avec son courtier ?

L’intervention d’un courtier ne « coûte » rien.

La raison est simple : Si vous traitez « en direct », l’assureur (ou le factor) vous met entre les mains de son service commercial interne… qui touche la commission de courtage, de façon occulte.

Vous, client, n’aurez donc réalisé aucune économie en vous passant des conseils de votre courtier !

Ceci étant clair, voyons maintenant comment initier une collaboration efficace entre vous et votre courtier :

  • Définissez un objectif de résultat ;
  • Convenez d’un délai d’intervention ;
  • Finalisez une lettre de mission.

C’est en effet le client qui mandate son courtier pour la mission qu’il définit.

En contrepartie, le courtier défend les intérêts de son client en :

  • trouvant les meilleures solutions disponibles ;
  • négociant les tarifs au mieux des intérêts de son client.

Concrètement, la négociation que le courtier conduit pour son client permet :

  • une économie très souvent égale ou supérieure aux honoraires du courtier ;
  • l’accès à des solutions ajustées que le courtier obtient compte tenu de son partenariat avec la compagnie.

De fait, la rémunération du courtier s’avère dans la plupart des cas inférieure au bénéfice que tire le client de son intervention.

Vous souhaitez savoir comment Solutions de Courtage peut négocier la garantie de vos risques dans de meilleures conditions ?

Contactez-nous simplement sans aucun engagement !